• Coeur de flammes, Tome 1 : Le Visage de l'Ombre d'Iman EyitayoCoeur de flammes,

    Tome 1 : Le Visage de l'Ombre

    Iman Eyitayo

     

    Coeur de flammes, Tome 1 : Le Visage de l'Ombre d'Iman Eyitayo

     

     

     

    Pages : 374

    Coeur de flammes, Tome 1 : Le Visage de l'Ombre d'Iman Eyitayo

    En condamnant la magie il y a de cela un millénaire, les Anciens pensaient avoir réussi à protéger les terres d’Iriah des horreurs de la guerre. Mais tout change lorsqu’un être suprême – le Régisseur – use de pouvoirs inconnus pour s’imposer en maître sur les quatre continents. Suivant une étrange et incompréhensible lubie, ce Dieu ordonne alors l’assassinat de tous les enfants naissant par paire.

    Mais une jeune fille échappe à cette fatalité. Jumelle, Aluna se sait condamnée à vivre dans l’ombre, sous la coupe d’un scientifique sans scrupule qui la force à être le cobaye d’étranges expériences magiques. Mais lorsque l’une d’entre elles tourne mal et qu’Aluna se retrouve malgré elle projetée dans les profondeurs d’une rivière aux eaux interdites, le cours de sa vie change à jamais.

    Soudainement propulsée dans la lumière, Aluna va être entraînée dans une aventure mêlant magie, complots et rébellion, et qui va lui permettre d’entrevoir un des secrets les mieux gardés de son monde …

    Coeur de flammes, Tome 1 : Le Visage de l'Ombre d'Iman Eyitayo

    Je remercie tout d'abord l'auteur Iman Eyitayo de m'avoir proposé son ouvrage en Service Presse. 

    Voici mon avis sur Coeur de flammes, Tome 1 : Le Visage de l'Ombre d'Iman Eyitayo :

    Tout d'abord, je tiens à dire que c'est une véritable petite pépite que j'ai dénichée là et qu'il me tarde de lire le tome 2... C'est juste énorme. 

    La couverture m'a un peu fait penser au tome 1 du Secret des Portes de Maria V.SNIDER, mais la version Darkiss - c'est un détail non négligeable puisque j'adore cet auteur :). Quant au résumé, il est juste parfait et nous garantit de la magie, de l'action, des liens à tisser, tout ça dans un monde fantastique, comme je les aime. 

    L'histoire en elle-même est complexe et lorsque l'on commence notre lecture, l'auteur nous propulse dans son monde sans la moindre hésitation et nous permettent de rêver les yeux ouverts. Les personnages sont tout autant complexes et tous différents, ce qui est appréciable, et le sujet est maîtrisé. L'intrigue est originale, riche en rebondissements, qui nous font sauter au plafond parfois.. Surtout la fin à vrai dire. L'auteur n'épargne pas ses personnages et n'hésite pas avec les descriptions. 

    J'ai aimé le caractère d'Aluna, sa force, sa faiblesse, sa façon de raisonner. Elle est munie d'une grande intelligence et lorsqu'elle ouvre la bouche ce n'est pas pour dire n'importe quoi. Malgré le fait qu'elle ait vécu pendant des années dans une cave à subir les manipulations d'un vieux magicien, elle se montre en état de force, face au Prince qui l'a sauvé... Voir l'ouvrage ;) Par contre, sa jumelle, même si elle a souffert de sa jeunesse, je ne l'ai pas aimé... Et à la fin, elle me sortait les yeux de la tête ^^. 

    Et puis, il y a les deux princes. Deux princes, deux royaumes différents, qui cherchent à attirer l'attention d'Aluna de façon diamétralement opposée. L'un est plein d'attention, l'autre ... la question se pose toujours en fait. Il est assez mystérieux, il nous pousse à nous demander ce qu'il veut réellement. Pourtant, c'est lui qu'Aluna voit dans ses songes sans pouvoir l'expliquer. Il est aussi la raison pour laquelle je veux lire le tome 2 :) Lui et la fin presque sadique que l'auteur nous a concoctée. 

    L'ouvrage est prenant avec une intrigue qui tient la route et qui est indéchiffrable de prime abord. Il y a tout ce qu'il faut pour me plaire : magie, action, romance, complot, trahison, dragons, elfes et pleins d'autres choses que je vous laisse découvrir avec plaisir :) L'écriture de l'auteur est plaisante et entraînante. Il n'y a pas de poids mort, tout est réfléchi. Les scènes sont prenantes et s'enchaînent rapidement, sans nous laisser le temps de souffler.

    C'est un énorme coup de cœur pour moi, que je conseille grandement. 

    Enjoy ! 

    Coeur de flammes, Tome 1 : Le Visage de l'Ombre d'Iman Eyitayo

     

     

     

     

    Chroniques Partenaires : 

    Bilan d'Octobre


    5 commentaires
  • Bibliothèque CyPlog

     

    Bibliothèque CyPlog

    Bibliothèque CyPlog

     

    Bibliothèque CyPlog


    votre commentaire
  • Une fée à Glade of Oaks d'Amanda BayleUne fée à Glade of Oaks

    Amanda Bayle

     

    Une fée à Glade of Oaks d'Amanda Bayle

     

     

    Pages : 407

    Ensemble de Marine Sheridan

    Au cours d’une visite chez Hector Rougier, grand investisseur français fraîchement installé à New York, Brian Covington ne s’attendait guère à croiser parmi le personnel de son hôte, une pure beauté aux grands yeux expressifs et aux formes voluptueuses. Une fois de plus guidé par son instinct de libertin, il ne peut résister à la tentation et fait tout pour séduire la jeune domestique.

    Mais lorsqu’il apprend plus tard l’identité de l’inconnue, sa seule réaction est la fuite. Hors de question pour lui d’épouser une jeune débutante ! Il préfère les femmes mures et expérimentées. Toutefois, la jeune beauté hante ses nuits et rend les autres femmes insipides à ses yeux...

    Ensemble de Marine Sheridan

     

    Je remercie tout d'abord les Éditions CyPlog pour ce service presse ainsi que l'auteur Amanda Bayle pour cette petite merveille. 

    Voici mon avis sur Une fée à Glade of Oaks d'Amanda Bayle : 

    Glynis est la nièce du très grand investisseur Hector Rougier, qui a décidé de s'installer à New York, alors qu'ils venaient de France. Très vite, la jeune fille est surprotégée par son oncle, de sorte qu'elle ne peut pas sortir sans qu'il ne l'accompagne. Très naïve, Glynis ne connait absolument rien des relations hommes - femmes alors, quand un inconnu débarque chez son oncle, elle ne peut s'empêcher de l'observer et ce qu'elle ressent à ce moment-là la bouleverse tant et si bien qu'elle s'enfuit rapidement. L'histoire aurait pu s'arrêter là si l'homme en question ne l'avait pas poursuivi pour la séduire et la déflorait à même le sol de la chambre. Les choses se gâtent le lendemain lorsque l'oncle rencontre l'inconnu, en la présence de Glynis. Seulement voilà, cette dernière ne révèle rien de leur histoire. 

    Pourtant il arrivera bien à un moment où le choix s'imposera de lui-même, car l'oncle est loin d'être un tendre quand il s'agit de protéger sa nièce et Brian Covington va l'apprendre à ses dépens. 

    L'histoire est intense et l'écriture fort agréable. Amanda Bayle a su entrer dans son monde de 1830 avec dextérité. Les personnages sont attachants et ne manquent pas de caractères. 

    Malgré sa naïveté et son côté candide, Glynis réussit à se faire une petite place dans une société aux ragots surdimensionnés et lorsqu'elle est elle-même frappée par ces derniers, elle n'hésite pas à relever la tête et à affronter les habitants. Mais le chemin est long et cabossé, surtout lorsqu'elle croise la route de Marjorie et Maxime Weston. D'ailleurs, avec ce dernier, l'aventure ira très loin, mais je n'en dirais pas plus. 

    Au fil des pages, le personnage de Glynis reste fidèle à elle-même tout en devenant un peu plus femme. Elle prend de l’assurance sans perdre sa gentillesse et sa douceur, ce qui est assez déstabilisant pour ses adversaires et parfois même pour Brian lui-même. Quant à ce dernier, il comprend un peu tardivement qu’il est amoureux d'elle, mais c'est à cause de son caractère, que j'aime particulièrement. Il apparaît de prime abord comme quelqu'un de froid, calculateur, presque manipulateur. D'ailleurs au départ, Glynis en a vraiment peur, mais c'est là toute la beauté du personnage masculin. 

    À côté de ses deux protagonistes, il y a Samuel, qui joue un rôle important. Il est un frère, un confident, un véritable ami pour la jeune femme. Elle trouve en lui un appui, un soutien. Il serait intéressant de le découvrir plus encore dans le Tome qui lui est consacré avec la Rose Blanche. 

    Pour terminer, je dirai que cet ouvrage est une petite pépite. J'ai retrouvé ce que j'aime tant dans ses romances historiques, même si, j'avoue, le début m'a un peu déstabilise notamment à cause de la scène entre Brian et Glynis, mais soit ! En tout cas, j'ai vraiment passé un très bon moment. Certaines scènes m'ont beaucoup fait rire. J'ai aimé le tempérament de la jeune femme tout comme la colère non maîtrisée de notre Brian. C'était exécuté avec doigté et j'ai apprécié. Les descriptions donnaient vie à ses scènes et j'en ai apprécié la saveur. 

    Enfin, une fée à Glade of Oaks est une petite romance historique comme on pourrait les apprécier - les goûts sont différents d'une personne à une autre donc "on pourrait" ^^ - d’un auteur français publié par une petite maison d’édition. Ce fut une très belle découverte que je vous conseille de découvrir. 

    Enjoy ! 

     


    votre commentaire
  • Ensemble de Marine SheridanEnsemble

    Marine Sheridan

     

    Ensemble de Marine Sheridan

     

     

    Pages : 198 

    Ensemble de Marine Sheridan

    Jade accumule deux emplois, elle travaille en librairie la journée et serveuse le soir, dans un restaurant où Jackson, récemment libéré de prison, vient d’être engagé comme plongeur.
    Deux personnages que tout oppose, deux personnalités différentes, mais une attirance réciproque.
    Quand un lourd secret détruit votre vie à petit feu et que vous ne pouvez en parler à personne.
    Quand une erreur antérieure resurgit d’un coup dans votre vie et que vous devez y faire face.
    La culpabilité, la trahison, les remords et la solitude dans laquelle vous vous enfermez deviennent très durs à vivre.

    Le passé va-t-il avoir une incidence sur leur avenir ?
    Une romance où les mystères nous plongent dans un univers envoûtant.

    Ensemble de Marine Sheridan

    Je remercie tout d'abord Marine Sheridan pour ce beau Service Presse. 

    Voici mon avis sur Ensemble de Marine Sheridan :

    Jade  cumule deux jobs, un dans une petite librairie au côté de son ami Louis, qu'elle aime beaucoup ; il est plus qu'un ami pour elle, c'est presque son grand père de substitution, et puis le soir, elle devient une serveuse de restaurant. En dehors de sa vie professionnelle, elle n'a aucune vie sociale et ne sort jamais. Au delà de ça, Jade cache un lourd secret. Dès le départ, on sent qu'elle a beaucoup souffert - son secret est déjà horrible, mais je m'attendais à un truc vraiment trop trop horrible - Ses nuits ne sont que cauchemars et la culpabilité semble être le point culminant de sa vie. On le sent, on le sait. On attend juste qu'elle se livre à nous. On perçoit que ce n'est pas simple, d'ailleurs elle ne se livre à personne, vit sa vie dans son coin sans se soucier des autres, ou bien peu à vrai dire. Elle s'enferme dans sa bulle et ne laisse personne y entrer. 
    Sauf que l'arrivée d'un personnage va tout bouleverser. 
     
    Jackson est un ex dealer et en liberté surveillée.  Après quatre années passées en prison, se retrouve dehors pour bonne conduite, mais doit rapidement trouver un job, sous peine de retourner en prison pour finir sa peine. Seul le patron de l'Imhotep lui donne sa chance, après avoir essuyé de trop nombreux refus, Jackson le sait : il ne doit pas faire n'importe quoi et prouver qu'il a encore sa place dans la société, malgré ses erreurs passées. Tout comme Jade, il cache son secret, mais mais que. Jackson refuse de s'adonner une fois de plus à l'amour. Une fois, ça a suffit ! Mais quand il s'agit de Jade, rien n'est gagné. Dès qu'il pose les yeux sur elle, elle lui inspire énormément de choses. Mais qui a dit qu'il fallait bannir le mot "amour" de son vocabulaire ? Je vous laisse le découvrir. 
     
    L'histoire en elle-même est intéressante. La rencontre, le moment où elle se dévoile, le petit jeu entre les personnages, m'a énormément plu, surtout celui avec les gros mots dans les assiettes - j'ai trouvé ça tellement puérile que ça m'a plu -, le moment où c'est lui qui se livre à elle et enfin, la fin ! Alors j'apprécie énormément la romance, pourtant à chaque page, je me suis dit :"Où ça va coincée ?" et Bim ! Surprise sur le gâteau, le bonheur vole en éclat quand le passé revient à la figure de Jackson. 
    Ce fut la partie que j'ai préféré. L'arrivée d'un nouveau personnage va tout remettre en question pour Jackson et Jade va se retrouver malheureusement au milieu... Suspens ! suspens !  
     
    Pour terminer, je dirais que le début de l'histoire a été la partie la plus rapide pour moi, sans doute un peu trop au passage. Certaines scènes auraient peut-être pu être un peu plus développé, comme avec Manuel par exemple, ou bien revenir sur un chapitre complet, sur le passé de Jade avec son ex... enfin que sais-je encore ! 
    Quoi qu'il en soit, l'histoire est bien menée. Elle se lit très rapidement malgré ses presque 200 pages. L'écriture de Marine est fluide, elle est assez direct dans ses propos, mais ça ne m'a pas choqué finalement. Elle ne prend pas de gants et va droit au but. 
    Merci pour cette belle découverte. 
     

     


    votre commentaire
  • Haeresis, Tome 2 : Les liensHaeresis,

    Tome 2 : Les liens

    Audrey Falk

     

    Haeresis, Tome 2 : Les liens

     

     

    Pages : 268

    Haeresis, Tome 2 : Les liens

    "Soutenue par ses deux précieux amis, qui avaient l'étrange point commun de se transformer en félin de temps en temps, Manon allait une nouvelle fois tenter de passer entre les mailles du filet et d'échapper aux fanatiques qui la traquaient sans répit. Seulement, rien n'est aussi facile lorsque l'on est l'Hérésie. Synonyme de grandeur pour les uns, et d'abomination pour les autres, le monde occulte n'avait aucunement l'intention de la laisser en paix. Et comme les malheurs ne viennent jamais seuls, Manon devra également surmonter les souvenirs douloureux et les pertes tragiques.

    Parviendra-t-elle à avancer et à enfin assumer sa part d'ombre tout en préservant son humanité ?"

    Haeresis, Tome 2 : Les liens

    Je remercie les Éditions Sharon Kena pour ce Service presse ainsi que l'auteur Audrey Falk, ton tome 2 répond à toutes mes attentes. 

    Voici mon avis sur Haeresis, Tome 2 : les liens d'Audrey Falk : 

    J'avais déjà beaucoup accroché sur le tome 1, hé bien, le tome 2 est encore meilleur. Même si l'héroïne m'a un peu tapé sur le système par moment - surtout quand il s'agit de Damien en fait - je l'ai trouvé un peu plus mature, avec les pieds sur terre, même si les ennuis ne cessent de venir frapper à sa porte. Et ce, dès les premières pages. 

    Alors qu'est-ce qu'il faut retenir de ce deuxième volet ? Que je VEUX la suite !!!! 

    Non, mais sans rire ! Manon se retrouve une fois de plus submerger par les événements. Elle va créer des liens dont elle ne sait même pas comment elle fait et sa relation avec tous les hommes de sa vie va être grandement chamboulée également. Alors qu'elle se refuse depuis le départ à son grand Bel, la voici qui va franchir un seuil dont le retour n'est pas permis et le démon y veille, bien sûr.  

    Ce tome est aussi celui de certaines révélations. On en sait un peu plus sur ce qui lie Bel et Julian et accrochez-vous, parce que l'auteur ne fait pas dans la simplicité. Ensuite, il y a la Meute. Là aussi grosse surprise. Damien n'arrive plus à avancer, les siens semblent s'être tourné vers Manon, créant un nouveau lien, assez perturbant d'ailleurs. J'aime beaucoup Damien dans ce tome parce qu'il en dévoile beaucoup sur sa personne et il a su me toucher quelque part. J'ai trouvé que ses rapports avec Manon étaient compliqués et qu'elle n'y mettait pas du tout du sien, sauf sur la fin quand elle prend la décision. Mais même là, je n’ai pas trouvé ça très naturel. Quoi qu’il en soit, le personnage masculin est intéressant. Et puis Lucas ... Dans le tome 1, il était un peu mon chouchou, et bien ça s'est renforcé dans ce second opus. Je l'ai trouvé plus dominant, gardant une place de leader comme de protecteur envers sa jeune amie. Bien sur, le lien qu'ils entretiennent y est sans doute pour beaucoup, tout comme le fait qu'elle passe d'un corps à un autre - d'ailleurs c'était très drôle cette partie-là, surtout la première fois que ça arrive —, mais j'ai trouvé cette relation plus vraie que celle qu'elle a avec Bel et Julian. 

    Et puis la fin arrive. Aoutch ! Violente ! L'auteur risque tout sur cette fin. On s'est attaché au personnage, on l'aime beaucoup, il est amusant tout du long avec son air sarcastique à chaque coin de rue, son air hautain et monsieur-je-sais-tout ! Et Bim, tout vole en éclat ! Comment ça va se terminer ? Va-t-elle le retrouver ? Nous sommes dans l'incertitude la plus complète à ce niveau-là. Je n'y croyais pas vraiment quand j'ai refermé l'ouvrage, j'ai dû carrément relire la fin pour bien imprimer ce qu'il s'y passait. Je croise les doigts pour le tome 3 ... 

    En conclusion, je ne me suis pas ennuyé une seule minute. La plume est toujours aussi agréable, même si certaines réactions de l'héroïne laissent à désire^^. Après c'est mon avis, bien entendu. J'ai beaucoup aimé l'idée du passage corps à corps, les scènes de combats sont précises et fluides. En bref, un tome comme je les aime avec de l'action, du romantisme, des têtes à claques et une fin épique. 

    Vivement le tome 3 ... 

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique