• Sinder, Tome 1 : Expérimentation de Jane DevreauxSinder,

    Tome 1 : Expérimentation

    Jane Devreaux

     

    Sinder, Tome 1 : Expérimentation de Jane Devreaux

     

     

     

    Pages : 168

    Backstage, Tome 1 : Déchaîne-moi de Tracy Wolff

    (en anglais sin signifie "péché" et sinder signifie "cendre")


    Une rumeur peut faire de vous quelqu’un de populaire, quelqu’un de dangereux. Une rumeur peut tout changer.
    Ses yeux noirs trop grands et trop maquillés en ont déjà fait trembler plus d’un. On raconte que ses parents sont en prison, qu’elle a tabassé à mort un mec qui a osé se moquer de son prénom. Elle, c’est Sandre River.
    Il est le beau rugbyman populaire. Celui qui sort avec la sublime et trop prude Marcy Cheparde, celui qui fait baver d’envie toutes les filles. Lui, c’est Josh Anderson.
    Jamais, Sandre ne reconnaîtra qu’il lui plait. Jamais, Josh n’avouera que ses hormones sont en ébullitions. Une seule provocation de Sandre va suffire à bouleverser leurs vies. « Tu veux un conseil, trouve-toi une fille, n’importe laquelle, vide tes bourses et remet la machine à penser en route. »

    Qui aurait pu imaginer que ces mots donneraient naissance à une incroyable histoire d’amour ?
     

    Avertissement : Ce roman pour jeunes adultes comporte des scènes de sexe explicites.

    Backstage, Tome 1 : Déchaîne-moi de Tracy Wolff

    Je remercie avant tout l'auteur Jane Devreaux de m'avoir proposé de lire son ouvrage. 

    Voici mon avis sur Sinder, Tome 1 : Expérimentation de Jane Devreaux : 

    Sandre River est une jeune femme assez étrange, qui a la particularité de faire fuir tout le monde. Non seulement on la fuit comme la peste, mais en plus les rumeurs à son sujet vont bon train et elle en profite un max. D'autant que ça lui assure la sécurité qu'on lui fichera la paix. Toutefois, Sandra a un secret et quand on le découvre, on se dit "Ah oui, quand même !" 

    Quand j'ai commencé ma lecture, j'ai été frappé par le langage familier de l'ouvrage et on ne peut pas dire que l'auteur se retient forcément quand elle écrit les choses. Il y a ce côté un peu vulgaire qui ne nous échappe pas du tout, puisqu'il est utilisé dans chacune des pages, mais finalement, cela ne m'a pas dérangé plus que ça. Sandre est une rebelle pure et dure, et elle assume et tant pis, si ça ne plaît pas.

    À côté, il y a Joshua Anderson, un jeune rugbyman bien dans sa peau qui voue un amour inconditionnel à sa petite amie Marcy, mais cette dernière est prude, veut attendre le mariage pour franchir le pas. Non, mais Josh a 18 ans et il est en manque et sa petite amie ne veut rien savoir. Aoutch, dur ! Alors quand leur professeur d'éducation citoyenne décide de mettre Josh et Sandre ensemble pour travailler sur un exposé... les choses prennent une tournure un peu particulière. 

    Ce qui devait être une simple mission sauvetage se révèle être d'une tout autre nature et lorsque le besoin  d'être ensemble est si fort et si intense, il défia toute logique. Ainsi, nos deux personnages se découvrent un peu plus à chaque fois. Toutefois, les choses ne sont pas simples. Josh a Marcy dans sa vie, il l'a aussi dans la peau - du moins, au début - bref... voilà où nous en sommes. Je ne vous raconte pas la suite, n'est-ce pas^^. 

    La trame de l'histoire est intéressante. On a deux jeunes personnes pour qui c'est la première fois et l'environnement ne leur ai pas familier. J'ai beaucoup aimé être du point de vue de Josh, ça avait l'air plus vrai, plus authentique aussi. On est tous confrontés à notre première et l'auteur n'a pas hésité à aller jusqu'au bout. Par contre, j'ai un peu moins apprécié le côté schématique, dont je ne m'y attendais pas du tout, et les explications du dictionnaire. Bon, voilà pour moi, ça le fait moyen. 

    Pour terminer, je dirais que j'ai beaucoup aimé découvrir leur histoire. La fin m'a laissé perplexe et j'ai été fichtrement étonné - ce n'est pas assez fort pour l'exprimer d'ailleurs - en plus, l'auteur décide de s'arrêter sur une note d'incertitude.. Parce que finalement, on n'en sait pas plus, ni d'un côté ni de l'autre - je ne dévoile rien, vous noterez ^^ - quoi qu’il en soit, je veux découvrir le tome 2 pour connaître la suite des aventures de Sandre, surtout avec cette nouvelle qui va bouleverser son petit monde. 

    Sinder, Tome 1 : Expérimentation de Jane Devreaux

     



    Tome 2 : Attraction 

    (Cliquez sur la couverture pour découvrir ma chronique)Sinder, Tome 1 : Expérimentation de Jane Devreaux

    3 commentaires
  • Le Lien du Sang, Tome 1Le Lien du Sang,

    Tome 1

    Lola T

     

    Le Lien du Sang, Tome 1

    Pages : 252

    Le Lien du Sang, Tome 1

    Un profond désespoir m'envahit le jour où ma vie bascula : perdre en quelques instants ceux que vous avez de plus chers au monde, perdre ses parents, n'est-ce pas terrible ? Mais quand vous perdez aussi l'être aimé, celui qui vous était promis pour une vie, la vie semble se dérober, aussi une dépression profonde s'empara de moi. Hélas cette dépression, mauvaise conseillère, me guida au bord du gouffre, quand je m'aventurais dans cette ruelle mal éclairée et que je me fus livrée ainsi à deux sinistres crapules qui mirent en lambeaux mon malheureux corps et m'aurait laissée pour morte sur ce pavé, si... si justement LUI n'était venu me sauver. Mais qui était-il LUI ? LUI si beau, si magique, si mystérieux, LUI qui m'envoûtait maintenant après m'avoir guéri, LUI qui ne cessait de capter mon attention, LUI à qui je me donnais, mais LUI dont je ne savais rien. Et c'est ainsi que de nouveau ma vie bascula.

    Le Lien du Sang, Tome 1

     

     Tout d'abord, je remercie ma partenaire et Amie Gaby de Chroniques Livresques de m'avoir adressé pour Noël cette belle trilogie et puis évidemment l'auteur Lola T, pour l'avoir écrit. 

    Voici mon avis sur Le Lien du Sang,  Tome 1  Lola T : 

    Dès les premières pages, nous entrons dans la vie de Flore. Cette jeune femme qui a perdu parents et petit-ami, lors d'une grave accident de la route. Il ne lui reste plus que sa sœur, qui est parti à des kilomètres après le drame dont elle a été elle-même victime. Mais Flore veut mettre fin à sa vie, elle en a marre de souffrir... La culpabilité la ronge, de même que cette douleur qui lui broie les intestins. Elle vit en marge de la Société, ne voit plus ses amis, n'a plus le goût pour la peinture, s'isole complètement du monde normal Et puis un jour tout bascule, elle se retrouve une nouvelle fois dans le bon chemin grâce à l'arrivé d'un personnage ... William. 

    Dans ce premier tome, tout est centré sur les deux personnages - normal ^^ -, mais aussi sur la douleur, la peur et la violence. Nous découvrons l'univers des vampires tels qu'ils doivent paraître. Ils n'ont absolument rien de gentil, de doux et de humble. Ils ont des crocs, de la fureur, ils veulent du sang. Les scènes de combats d'ailleurs sortent des tripes, les émotions sont présentes, on flippe pour nos héros. 

    La relation entre William et Flore est intense ; ils s'acceptent l’un et l’autre sans détour. Flore est une têtue, qui ne fait ce qu'elle veut que lorsqu'elle le décide mais le monde du vampire n'a rien d'un conte de fées et l'auteur nous le fait vivre à travers sa plume. Quant à William, il a des airs calmes, mais c'est un faux calme, il est possessif à l'extrême, fidèle. Il n'hésite pas à se mettre au travers du danger pour défendre sa dulcinée, ou à prendre les décisions qu'il faut quand les siens se retrouvent en danger. L'amour entre une humaine et un vampire apporte aussi son lot de problème et l'acceptation par les autres du clan est compliqué. J'ai beaucoup aimé la place de Terence dans ce cercle et les révélations à son sujet ne m'ont pas laissé de marbre. À plusieurs reprises, je me suis dit : "Heureusement que tu es assise !! Heureusement !" Je l'ai trouvé posé, réfléchi et d'une grande force intérieur. Il fait partie des personnages que j'ai envie de suivre, parce qu'il a ce petit quelque chose qui nous trouble. 

    Il y a aussi les autre comme Louise, Joséphine, Paul et tout le reste. Ce sont des personnages secondaires, mais qui ont leur importance. Je déplore la perte par contre, je n'ai pas eu le temps de bien la connaître. dommage pour sa fin prématurée ! L'intrigue est bien ficelée, chaque page apportant sa part sombre et ténébreuse, mais dans lesquelles se cachent aussi une part d'amour et de tendresse. Le danger est partout. Devant, derrière, sur les côtés et même dans les personnes qu'on a le plus aimé. J'ai été affreusement surprise par ce rebondissement du tonnerre. Il fallait me voir avec les yeux agrandis d'horreur et en me disant :"Mais c'est pas possible !"

    La fin est bouleversante, nous déstabilise, mais nous savons que ce n'est pas terminé. D'ailleurs la dernière phrase suppose un danger imminent encore plus grand, qui nous poussent à nous questionner que davantage. J'ai bien aimé la plume de l'auteur, elle n'a pas peur de rendre ses personnages violents, baignant dans l'horreur le plus total, de sacrifier de bons personnages au profit de d'autres. 

    Lola T nous offre un beau tome 1 qui nous pousse à vouloir découvrir la suite. Je suis presque certaine qu'il ne sera d'ailleurs pas de tout repos ! Je suis passé volontaire sur des choses importantes, mais je préfère vous laisser découvrir l'univers de notre auteur francophone. 

    Enjoy ! 


    6 commentaires
  •  
    BooksSeries&Musik.Attitude, c'est reparti ! 
     
     

    Bienvenue sur Book-Attitude

     

    Après de longs mois d'absence, je reviens avec plus de partages, plus de découvertes et plus de nouveautés. 

    Je ne sais pas encore comment tout ça va se greffer avec mon planning de ministre, mais je vous promet des publications plus régulières et une présence à la hauteur de vos espérances. 

    Ne perdez pas espoir ! 

    I'll be Back ;) 

     

     

    Gros bisous à tous. 

    Francesca. 

    Bienvenue sur Book-Attitude

     

     


    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique