• A Kiss in the Dark de Cat Clarke

    A Kiss in the Dark de Cat ClarkeA Kiss in the Dark

    Cat Clarke

     

     Module

     

    Lecture Commune avec : 

    A Kiss in the Dark de Cat Clarke

     

    Pages : 395

    Nouvelles d'un Myrien de Sandra Moyon

     

    L’amour peut-il survivre au plus gros des mensonges ? Le nouveau roman événement de Cat Clarke.

    Lorsqu’Alex et Kate se rencontrent, l’attirance est immédiate. Il a de l’humour, un beau visage et un brin de timidité : tout ce que Kate recherche chez un petit ami. Elle est jolie, craquante, avec un irrésistible soupçon de naïveté : Alex ne peut résister à son charme. L’un des deux cache pourtant un lourd secret qui va non seulement peser sur leur amour naissant, mais aussi menacer leur vie…

    Nouvelles d'un Myrien de Sandra Moyon

     Choisis dans le cadre d'une Sélection parmi tant d'autres, nous avons opter pour une Lecture Commune entre ma copinaute Gaby du blog Chroniques Livresques et moi. Et je dois bien avouer, que sans ça, je ne l'aurais surement pas lu avant longtemps. 

    Voici donc mon avis sur A kiss in the Dark par Cat Clarke. 

    C'est le seul livre de cet auteur que j'ai lu, même si les autres me plairaient surement. Ou en tout cas, leurs résumés vont dans ce sens. La plume que j'ai découverte est intéressante en ce qui concerne A kiss in the Dark, sans doute me laisserai-je tenter par le reste de ses ouvrages. Mais pour le moment, ce n'est pas à l'ordre du jour, alors je vais simplement vous donner mon avis sur le livre en question.  

    La première chose qui m'a plu dans cette ouvrage, ce fut la couverture. Elle est mystérieuse, un peu angoissante - je l'ai interprété dans ce sens en tout cas - Il y a aussi une certaine tension à travers cette couverture et j'ai voulu en savoir plus. Elle a suscité ma curiosité. Le résumé, quand à lui, est alléchant et nous promet du lourd. On s'attend sans doute un peu trop à du classique, déjà écrit puis réécrit dans un autre contexte. J'avoue m'être laissé emporté dans une espèce de rêve éphémère. C'est pas bien ! 

    Alors j'ai commencé ma lecture. Elle partait plus bien. La première partie débutait par un "avant", accessoirement viendrait ensuite un "après" : sans surprise ! Dans cet "avant", on est Alex. On vit par ce personnage, on regarde par lui, on éprouve aussi. A deux reprises, il a une petite référence féminine, alors je me suis dit que l'auteur avait sans doute fait une petite erreur. Et puis, voilà THE révélation. Je suis tombé de haut. 

    Je n'ai aucun problème avec la révélation en question, mais je dois bien avouer que durant la lecture de cette première partie, je ne me suis pas sentie à l'aise. J'en ai d'ailleurs discuter avec ma partenaire de lecture à ce moment-là. Je n'arrivais plus à avancer, j'étais perturbé. Je pensais tomber dans un refrain de ce qu'on peut trouver habituellement, et finalement je me suis rendu compte qu'il n'en était rien. C'était autre chose. Longtemps, cela m'a perturbé et à de nombreuses reprises j'ai voulu cesser ma lecture. J'avais l'impression de m'être fait berner en beauté, d'avoir été trompé aussi. Et pourtant, je n'ai absolument rien contre cette littérature. Je tiens à le préciser. 

    Et puis, la second partie est arrivé. Je l'ai trouvé très rapide par rapport à la première et pourtant, si ressemblante à ce que j'éprouvais par rapport aux mensonges d'Alex. C'était si... que c'en était trop bizarre. Et finalement, je me suis dit : Et si l'auteur voulait que je ressente cela pour son livre ? Et si elle voulait qu'on se mette à la place d'Alex d'une part avec ses mensonges à se demander comme elle allait s'en sortir et d'autre part, à la place de Kate qui se sent trahit, meurtrie et qui s'enfonce sans plus encore plus qu'Alex dans une machine infernale parce qu'elle souffre ? 

    Alors je me suis remise en question, car finalement, c'est là d'où vient tout le problème. Le sujet qui est ici développé ne nous ai pas inconnu. Qui ne s'est jamais senti mal à l'aise parce qu'il était la personne qu'il était ? Qui ne sait jamais fait passer pour autre chose que ce qu'il était ? Bref, ce sujet pourrait ouvrir un débat, dont je ne veux absolument pas :) quoi qu'il en soit, je suis resté scotché à mon livre sur les dernières pages... Va-t-elle la sauver ? Va-t-elle enfin dire la vérité ? Je ne pouvais pas croire qu'elle pouvait être aussi méchante. Et finalement, la fin est arrivée et sans doute, trop rapidement, parce qu'on ne sait pas. On ne sait rien - et je me comprends

    En résumé, je n'ai pas pas aimé ma lecture. La première partie m'a... déstabilisé alors que la seconde, je me sentais plus à l'aise parce que j'étais sans doute dans le même état que Kate. Les personnages sont attachants et particulier, ils nous touchent par leur sensibilité surtout en ce qui concerne Alex. C'était une très belle découverte, que je ne regrette pas au final. La plume de l'auteur est particulière, simple et agréable. Elle nous plonge dans son univers et n'oublie pas les détails qui nous font des bonds de dix mètres. Oui, c'est une belle découverte !

    Enjoy !  

    A Kiss in the Dark de Cat Clarke

     

     

     

     

     

    Voici un extrait de la chronique de ma partenaire de Lecture : 

    "J’ai adoré le livre en entier, les émotions sont présentes, les doutes, l’incertitude, la vengeance, l’amour, la passion, la tristesse, la souffrance, la confusion. La fin est très belle malgré toutes les étapes franchies, les mensonges révélés au grand jour et le regard des autres mit en arrière plan. C’est sur ce dernier point le plus cruel, le regard des autres. Ce regard qui nous fait devenir un autre, ce regard qui nous oblige à faire comme ce que la société voudrait. Nous sommes enfermés dans un carcan qui nous oblige à réprimer nos pulsions et l’amour dans tout cela ? L’auteure nous fait passer un message, qui devrait être universel :tomber amoureux d’une personne, ce n’est pas tomber amoureux d’un paraître, mais de qui elle est vraiment. Si nous pouvions tous faire pareil, le monde se porterait mieux, pas vrai ?"

    « Concours "Rentrée des classes"Requiem pour Sascha, Tome 1 : Lacrimosa d'Alice Scarling »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    Mardi 2 Septembre 2014 à 14:18

    J'adore le "encore" mdr ! mais oui en effet, tu as raison, les deux se complètent plutôt bien :) 

    3
    Mardi 2 Septembre 2014 à 14:14

    Il faut les deux pour comprendre et même si Alex était moins présent dans la seconde partie, les deux se complètent bien, enfin, on refera pas la conversation ici, sinon on va tout pourrir encore mdr

    2
    Mardi 2 Septembre 2014 à 13:57

    non parce que finalement avec le recul je me dis qu'elle est dans le vrai cette lecture. C'est un problème de société quand on y réfléchis bien. Heuuu Problème non ! plutôt un sujet de discussion .. Enfin tu m'as compris j'espère. je ne veux pas qu'on comprenne de travers surtout ! 

    Cette lecture m'a permis de comprendre des choses à travers les yeux de ses deux personnages et avec le recul, je comprend le "message" de l'auteur ! 

    1
    Mardi 2 Septembre 2014 à 13:48

    Ah si j'avais fallu, je t'aurais mis un bon coup de pied pour la terminer :p, mais finalement, elle dérange un peu cette lecture non?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :