• Beachwood Bay, Tome 1 : Unbroken de Melody Grace

    Beachwood Bay, Tome 1 : Unbroken de Melody GraceBeachwood Bay,

    Tome 1 : Unbroken

    Melody Grace

    Le Monde de la chasseuse de la nuit, Tome 1 : La première goutte de sang de Jeaniene Frost

     

     

    Pages : 285

    Nouvelles d'un Myrien de Sandra Moyon

    Juliet est tombée folle amoureuse d'Emerson l'été de ses 18 ans dans la maison appartenant à ses parents en bord de mer. Après une relation passionnelle, le beau ténébreux la laisse tomber subitement. Quatre ans plus tard, Juliet a poursuivi ses études, surmonté tant bien que mal cet abandon et construit une relation équilibrée avec un garçon très bien, gentil et attentionné. Ses relations avec sa famille ne sont pas au beau fixe depuis qu'elle a perdu sa mère, autre cicatrice encore ouverte, mais elle refuse d'y penser et s'est forgé une carapace protectrice en se murant dans l'oubli et en avalant cachet sur cachet. Quand son père veut vendre la maison de la plage, Juliet y retourne trier ses affaires et, comme elle le craignait, croise Emerson qui habite toujours là. Un simple regard et toute la passion ressurgit subitement. Sincère ou manipulateur, Emerson va tout faire pour récupérer la jeune fille, aux prises avec un dilemme déchirant : choisir entre les deux garçons…

     

    Nouvelles d'un Myrien de Sandra Moyon

    A la suite de tous les avis parus sur le livre, je me suis lancé à mon tour et en une nuit, je l'ai complétement dévorée... Bon, en même temps il fait 285 pages, donc bon... c'est assez rapide et pourtant, assez long quand même. 

    Ce qui m'a attiré en premier dans cet ouvrage, ça était la couverture. Un peu dans la même ligne que Te succomber de Jasinda Wilder, que je n'ai pas encore lu, mais il me tarde de la lire (il est dans ma PAL) Quoique je pense qu'ils seront très différents. Le résumé m'a également inspiré.

    Ici, nous sommes dans la romance très classique, mais l'héroïne a subit un coup du Destin qu'elle n'a pas franchement apprécié et qui la forcé à prendre un gros recul. Après un gros passage à vide, une belle dépression, elle tente de reprendre sa vie en main. Sur le chemin, elle croise la route d'un jeune homme avec qui elle construit quelque chose de stable, jusqu'au jour où le passé rejoint le présent. A partir de là, tout part en vrille. Alors, il y a beaucoup de douleur psychologique, beaucoup de colère aussi. On découvre peu à peu Emerson, et je dois bien avouer qu'il m'a fait vibrer, ses répliques étaient justement bien dosés. On s'y attache progressivement, même si au prime abord, on trouve que c'est un gros ***. Sa sensibilité est prenante, sa colère et sa fureur aussi. Juliet et lui ont un lien bien particulier, qui les empêche tous deux d'aller de l'avant. Au début, on ne comprend pas trop mais ensuite, toute la lumière est faite sur le couple. Le pourquoi / comment ils en sont arrivés là ... Enfin tout, quoi !!

    Pourtant Juliet est parfois exaspérante, parfois je n'ai pas compris ses réactions. Elle est angoissée à gogo, parfois terrifiée, elle fuit son passé et tout ce qui l'implique. J'ai trouvé aussi qu'elle retombait trop vite dans ses bras. enfin quoi ? elle a un mec quand même, et pourtant, il y pense à peine.

    La plume de l'auteur est agréable, le rythme est soutenue, ce qui m'a permit de le lire très rapidement. Il est intense, j'ai été transporté du début à la fin. Je n'ai lâché l'ouvrage que lorsqu'il était terminé, tellement je voulais connaitre la fin, qui est tout aussi épique. Surtout avec l'Ouragan, et la surprise d'Emerson. Je ne m'y attendais pas du tout.  

    Ce n'est pas un coup de cœur, parce qu'il va trop vite en besogne. Ça manque de détails, c'est beaucoup trop rapide par moment, et bien trop long à d'autre. Mais c'est quand même une réussite^^.

    A découvrir donc ! 

     

    « Insaisissable, Tome 2 : Ne m'échappe pas de Tahereh MafiBilan de Février »

  • Commentaires

    6
    Jeudi 27 Février 2014 à 19:31

    même pas peur tongue mdr 

    5
    Jeudi 27 Février 2014 à 19:21

    C'est ça, c'est ça, espèce de ... COQUINE! (Hein, t'as eut peur avoue winktongue )

    4
    Jeudi 27 Février 2014 à 19:19

    mdr !! bein quoi !! *fait l'innocente* 

    3
    Jeudi 27 Février 2014 à 19:13

    J'ai bien compris que c'était un GROS *** xD

    2
    Jeudi 27 Février 2014 à 18:51

    ça y est, je suis à jour !!! La je réfléchis pour faire un coin ciné !! je sais pas core si je vais le mettre en place, mais j'y réfléchis !! 

    En fait, c'est pas vraiment un trio. Elle, elle a qqn dans sa vie, mais quand elle repart sur le lieux où elle allait en vacances, elle retrouve l'homme qu'elle a aimé assez profondément. Son mec est toujours dans l'ombre, sauf quand il apparaît physiquement. mais Emerson reste quand même LE Bad boy par excellent, arrogant à souhait ... et vachement craquant ;)   

    1
    Jeudi 27 Février 2014 à 18:43

    Ahhh, tu l'as faites ta chronique!

    Bon par contre deux garçons? C'est encore une histoire de trio amoureux? Flute... J'en sors avec Zéphyr, pas du tout le même style de livre, d'après ce que je vois, mais un trio. Je met de coté ce livre, en tout cas, bel avis wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :