• Cœur criminel, tome 1 : Affectation d'Angie L Deryckere

    Cœur criminel, tome 1 : AffectationCœur criminel,

    Tome 1 : Affectation

    Angie L Deryckere

     

    Cœur criminel, tome 1 : Affectation

     

     

    Pages : 228

    Cœur criminel, tome 1 : Affectation

    Duncan Léon n’est pas un flic comme les autres. Inspecteur dans la section criminelle de Chicago, l’agent est réputé être l’homme des enquêtes compliquées, des affaires dont personne ne veut ou que l’on ne veut confier à personne d’autre. Son passé a fait de lui ce qu’il est devenu, mais quand Holly Wilson débarque un bon matin au poste de police, se présentant comme sa nouvelle équipière, tout bascule...

    Cœur criminel, tome 1 : Affectation

    Je remercie les Editions Sharon Kena pour ce Service Presse, ainsi que l'auteur Angie L.Derychere, pour cette nouveauté rafraîchissante. 

    Voici mon avis sur Cœur criminel, tome 1 : Affectation d'Angie L Deryckere : 

    Un autre univers d'Angie que je viens de refermer et j'ai déjà hâte de lire la suite. La couverture m'a décidé d'entrée de jeu et répond parfaitement à l'ensemble de l'ouvrage, mais aussi le résumé avec un petit soupçon de mystère qui lui va bien. 

    Nous allons entrer dans le quotidien de deux personnages dont tout oppose. L'un, Duncan Léon, traîne un lourd poids sur ses épaules, un poids fait de culpabilité, de tristesse, qui a fait de lui un autre homme. L'autre, Holly Wilson est la fille d'un procureur particulièrement désagréable - je ne l'ai pas aimé d'ailleurs -, qui a toujours travaillé derrière un bureau, mais qui souhaite changé de "vie" en travaillant sur le terrain - contre l'avis de son père, vous l'aurez compris !

    Lorsque Holly débarque à la Section Criminelle, elle ne s'attend pas du tout à travailler avec ce beau jeune homme qu'elle a croisé dans l'ascenseur - oui, ce passage m'a fait beaucoup rire, c'était plein d'innocence et très digne d'une femme d'ailleurs ^^ - Et pourtant, dès l'instant où il pénètre dans ce bureau, ça fait des étincelles. Duncan a perdu sa coéquipière, elle a démissionné et Duke l'apprend de la bouche de son supérieur, ce qui ne le ravit pas du tout. Alors quand Holly arrive, on ne peut pas dire qu'il en est très heureux. Pourtant au fur et à mesure des pages, un lien se tisse. Un lien presque invisible. Et si tout le monde semble s'en être rendu compte, les principaux protagonistes repoussent leur limite. On ne peut pas dire qu'on entre dans le monde des bisounours. Les deux ont énormément de caractères et j'ai adoré. La tension est bien présente. On sent une petite bulle d'électricité quand ils sont dans la même pièce. Quand l'un fait un pas, l'autre en fait deux en arrière. 

    Duncan et Holly ont beaucoup de personnalités, ils ne sont pas parfaits, chacun ayant ses propres défauts, et c'est agréable. L'auteur utilise dans son ouvrage un sujet qui me serre toujours le coeur : les enfants. Les enquêtes policières sont bien présentes et le sujet douloureux, mais l'auteur choisit de les "survoler", même si on ressent parfaitement les émotions de notre cher Duncan, face à tant de violences. La douleur est bien présente et Angie la décrit comme il se doit. 

    Bien sur, l'histoire ne tourne pas seulement autour d'eux, il y a aussi tous les autres. June, Véro, Charly, Rob, Stefan - même si on ne sait pas grand chose à son sujet - Addison, Jack et tous les autres. Les lieues ne se résument pas au bureau et à leur appartement, il y a aussi le lieu où tout le monde se réunit, où tout le monde rigole, cherche à jouer les entremetteuses, à créer de nouveaux liens. J'ai beaucoup aimé ce lieu, qui était très riche en amitié. 

    Et puis la fin arrive et là, je l'ai pas vu venir. Je m'attendais à encore lire des pages et des pages et il fallait voir ma tête quand j'ai lu que c'était la bio de l'auteur ... - Grand moment ! - Je me suis dis que l'histoire ne pouvait pas s'arrêter là, avant de me souvenir que c'était juste le tome 1 ... mais quand même !! 

    De façon général, j'ai beaucoup aimé ce premier tome, très riche en tension, les enquêtes criminels ne sont pas n'importe lesquelles et rien que le sujet m'a énormément touché. La plume de l'auteur est agréable, elle sait même en scène ses personnages et sait choisir le caractère de chacun. Pas de fantaisies, pas de froufrous, pas de mots inutiles ou de situations inutiles. Pour un premier tome, j'ai beaucoup aimé. Je regrette toutefois, que le caractère de Duncan ne soit pas plus poussé dès le départ, plus dédaigneux sans doute. J'aurais préféré que lorsqu'il apprend que sa meilleure amie quitte tout et qu'il se retrouve seul, j'aurais aimé qu'il n'accepte pas vraiment de suite sa nouvelle collaboratrice - Moi, sadique ? No Way ! - Enfin, j'espère qu'on voit ce que je veux dire :) 

    Je suivrais avec grand plaisir la suite de leur aventure, car l'arrivée d'un nouveau personnage va tout chamboulé et je sens que je vais me régaler. 

    A lire sans attendre ... :) 

    « Rebecca Kean, Tome 4 : Ancestral de Cassandra O'donnellHaeresis, Tome 2 : Les liens d'Audrey Falk »

  • Commentaires

    1
    Lundi 12 Janvier 2015 à 20:25
    Je ne connais pas du tout mais tu m'as convaincu, je veux tenter l'aventure :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :