• Le Nouveau Monde Tome 1: Les Oubliés de Lena Jomahé

    Le Nouveau Monde Tome 1: Les Oubliés  de Lena JomahéLe Nouveau Monde

    Tome 1 : Les Oubliés 

    Lena Jomahé

     

    Le Nouveau Monde Tome 1: Les Oubliés  de Lena Jomahé

     

     

    Pages : 321

    Nouvelles d'un Myrien de Sandra Moyon

    Comment réagiriez-vous si vous découvriez que tout ce que l'on vous apprend depuis votre naissance n'est que mensonge ?
    An 250 après la IVème guerre mondiale. Le monde tel que nous le connaissons n'existe plus. Seules quelques grandes villes subsistent et ont réussi à survivre grâce aux coupoles les protégeant du monde extérieur. Chaque année au mois de juin, le N.O.M (Nouvel Ordre Mondial) organise des tests sur les jeunes de seize ans, afin de savoir quelle sera leur destinée (métier, lieu de vie, etc...). Et chaque année, lors de ces tests, des jeunes disparaissent. Ce sont les Oubliés. Personne ne sait ce qu'ils deviennent, et personne n'ose intervenir, par peur d'être exclu de la communauté. Cette année c'est au tour d'Eléa, de Simon et d'Aurore, trois amis d'enfance, de subir les tests. Mais tout ne va pas se passer comme prévu et ils vont devoir remettre en cause tout ce qu'ils savent de leur monde et de ce qu'on leur apprend depuis seize ans, avant d'être à nouveau réunis.

    Nouvelles d'un Myrien de Sandra Moyon

    Je ne vous cache pas combien il est difficile, au moment où j'écris cette article, d'exprimer tout ce que j'ai ressenti au terme de cette lecture. Mais je vais faire un effort et j'espère vous convaincre de ne pas passer à côté, car, en mon sens, ce serait un belle erreur. 

    Voici mon avis sur Le Nouveau Monde Tome 1: Les Oubliés  de Lena Jomahé : 

    Je commence avec la couverture, qui est très belle, puisqu'elle se rapporte très bien à l'univers de l'auteur et surtout à son ouvrage. Une réalisation signée : Edith Poussade. 

    Ensuite, entrons dans le-dit univers pour en découvrir toutes les subtilités. J'ai aimé la complexité de ce tout, qui m'a un peu rappelé Hunger Games, Divergente et Never Sky, mais sans l'éther évidemment. 

    Le monde tel que nous le connaissions n'existe plus. La quatrième guerre mondiale a éclaté, laissant sur la planète des plaies béantes, vestiges d'un passé douloureux. Il faut tout recommencer. Se reconstruire. Apprendre à vivre de nouveau ensemble dans un monde où le contrôle est le maître-mot. Ainsi des "catégories" sont mise en place. Certaines pour diriger "les Grands", d'autres pour assurer la survie au moyen de mode vie plus simple "Les Ouvriers", et enfin, les "oubliés". Ceux-là disparaissent complètement de la circulation. Personne ne sait où ils sont, ni où ils vont. C'est THE interrogation. 

    Jusqu'au moment où trois amis vont entrer en jeu. Ce sont des moitiés, des âmes sœurs. Ils ont toujours vécut ensemble, dans les bons, les moins bons et les pires moments de leur vie. Pourtant, ils sont toujours resté ensemble. Toutefois, le Destin les met à l'épreuve lors des tests de répartition - je vais les appeler comme ça^^. Alors qu'Eléa et Simon vont se retrouver ensemble - grâce à un coup de bol d'ailleurs pour la première - Aurore rejoint les "Oubliés". Hors de question qu'elle y reste. Eléa se met en charge de découvrir le fin mot de cette histoire, d'obtenir des réponses à ses questions. 

    J'ai aimé sa détermination, elle a une façon bien à elle de gérer les situations même les plus catastrophiques. Elle sait où elle va, même lorsque c'est le trou noir. Lorsqu'elle fait la connaissance de Gabriel, qui lui révèle pas mal de choses d'ailleurs, elle est méfiante, interrogative et ça se comprend, mais finit par accepter. 

    Ensemble, ils vont sauter du train pour une grande aventure, que je tairais pour votre grand plaisir - et surtout pour le mien. 

    Je reviens seulement sur le caractère et les relations des personnages. 

    J'ai trouvé que la relation entre Eléa et Gabriel était juste un poil trop rapide. Ils se rencontrent, ils ont un regard ... et ça s'enchaîne, jusqu'à la fin et alors là, accrochez-vous ! Bon, évidemment, l'auteur s'attache beaucoup plus à la complexité de son univers qu'à la relation amoureuse des deux personnages et dans un sens, j'en suis plutôt ravie, mais la romance est présente alors ... 

    Spoiler:
    Sur les dernières lignes, j'ai une tonne d'hypothèses tout aussi rocambolesques, parce que je ne peux pas croire que ce soit ce que je pense. Il ne peut pas, mais absolument pas, avoir fait ce que je pense qu'il a fait. C'est peut-être de la famille ? après tout ce serait possible. C'est peut-être juste une amie ? Ça ne peut pas être ... enfin vous m'avez compris ! Sinon lisez le livre et revenez me voir plus tard ! }
     
     

     

    Ensuite, j'ai adoré la relation entre Simon et Eléa. Elle était pure, belle. Les belles amitiés, ça existe et ses deux-là sont l'exemple parfait. Je me souviens lors de ma lecture m'être demandé pourquoi elle ne lui avait pas dévoilé de suite ce que Gabriel lui avait révélé. La réponse est venu ensuite et j'ai compris parce que c'était normal au fond. Elle voulait le protéger, parce qu'à sa manière, c'est aussi une façon de l'aimer et dans le monde dans lequel ils évoluent tous les deux, il faut savoir compter sur l'un et l'autre, parce que la confiance : y a que ça de vrai. Quand je vois comment Eléa s'est démené pour sauver son amie, mettant sa propre vie en danger - il ne faut pas croire que parce que l'action est moindre, qu'elle n'existe pas ! - je me suis posé une question : serions-nous capable d'en faire autant ? 

    Tout cela reste de la fiction quelque part, mais si nous projetions cette irréalité dans notre propre monde, serions-nous capable de faire comme elle ou nos héros de littérature, que nous affectionnons tant ? Les mondes dystopiques sont un prolongement de ce que pourrait être notre monde demain... Quand je vois comment la terre tourne de nos jours, j'ai un peu peur de demain, j'avoue ! mais là, n'est pas la question. 

    L'univers que Léna a créée pourrait être ce demain que nous redoutons à un moment donné de notre vie. D'ailleurs, les descriptions de l'auteur, son imagination débordante et sa manière d’interpréter les choses, tout ça sur un fond de romance, apporte à l'ouvrage la fraîcheur que nous sommes en droit d'obtenir dans ce style de livre.

    Alors oui, je suis carrément bluffée par cet auteur, qui a su se montrer à la hauteur de son roman dystopique. Comme quoi, il n'y a pas que les "grands" auteurs qui savent écrire ce style d'ouvrages. Léna Jomahé a su jouer avec ses personnages dans un monde qui n'existe plus, un monde reconstruit dans la peur, dans la volonté de contrôler les autres, un monde de mensonges. Ses personnages sont forts et intéressants. La disparition d'un personnage m'a un peu "refroidi" on va dire - je ne veux pas utiliser de mots trop fort comme déçu ou dégoûté, mais c'est l'idée - Je me suis attaché à chacun d'entre eux. 

    Toutefois - ben oui, ce serait pas marrant sinon ! - je trouve qu'il a manqué l'intervention d'une personne en backstage ! mais je ne dirais pas de qui il s'agit :) 

    Pour terminer, c'est un ouvrage qu'il ne faut absolument pas rater et que vous devez découvrir sans plus tarder ! 

    Enjoy ! 

     

    A découvrir :

    Le Nouveau Monde Tome 1: Les Oubliés  de Lena Jomahé

     

    Cliquez pour lire mon avis :) 

    « Bilan de Septembre Bibliothèque MILADY BIT-LIT »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Les Livres en Folies
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 16:14

     Trouvé

    6
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 21:02

    surtout tu ne m'oublies pas pour le tome 2 hein yes

    Beau travail, ma belle :) 

    5
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 20:26

    Encore une fois, merci beaucoup pour ton enthousiasme et ta chronique <3

    C'est plus qu'encourageant et ça fait chaud au coeur :-D

    Merci !

    4
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 10:51

    olalalala ! et là, tu vas bientôt hiberner :p c'est bientôt l'hiver :) 

    3
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 10:34

    J'ai vu aucun des films, je sors tout juste de ma grotte xD

    2
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 10:22

    Ben si tu as vu les films, alors c'est tout bon, tu peux lire "le nouveau monde" sans problème. 

    ça se sent à ce point ? mdr 

    1
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 10:17

    J'ai eut du mal avec délirium et ce qui se rapproche de tout ça, donc à voir ^^ (surtout que hunger games est dans mes placards ainsi que divergente mdr)

    Mais tu es super enthousiasme, il n'y a pas photos :p.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :