• Magnétite d'Emmanuelle Lagadec

    MagnétiteMagnétite

    Emmanuelle Lagadec

    Désarme-moi, tome 1 : Douce Capitulation de Caroline Tillman

     

     

     

     

     

     

    Désarme-moi, tome 1 : Douce Capitulation de Caroline Tillman

    Tirée de ses songes par un violent tremblement de terre, Elora découvre avec étonnement la ville de Carndonagh sous un étincelant manteau blanc.
    Dérèglement climatique ou phénomène inexpliqué ?
    La jeune femme l’ignore. Mais sa rencontre avec trois individus pour le moins singuliers lui fera comprendre que le séisme a enclenché un inéluctable compte à rebours qui scellera sa destinée.

    Désarme-moi, tome 1 : Douce Capitulation de Caroline Tillman

    Tout d'abord, merci à Emmanuelle Lagadec qui a le don de me faire voyager aux confins du monde surnaturel, grâce à ses récits qui nous transportent à des années-lumière. 

    Voici mon avis succinct sur Magnétite, une petite pépite magique et féerique : 


    Dès les premières lignes, j'ai su que Magnétite était fait pour moi. Il y avait un brin de mystère qui me donnait envie de continuer et de ne plus m'arrêter. Pourtant, j'ai fait beaucoup de pauses avant de parvenir à la fin ----> mais c'était avant tout pour faire durer l'histoire et le suspens. 

    C'est ainsi que j'ai eu le plaisir d'entrer dans l'histoire d'Elora, une fille d'apparence banale, mais "et si elle était que ça ?" et bien, nous le découvrons dans cette incroyable épopée. 

    J'ai été happé rapidement dans cet univers, parce qu'il y a tout ce que j'aime : du charme, de la magie, du fantastique, des elfes, et d'autres créatures que je tairais, sinon je vais tout dévoiler et ça ne serait pas correct ^^. Emmanuelle m'a vraiment emmené avec elle. Ses descriptions étaient réalistes à souhait, j'avais vraiment l'impression d'y être, de vivre les aventures d'Elora.

    Je ne raconterai rien de l'histoire, mais je vais faire un petit point côté personnage. Je les ai trouvés complètement en phase avec leur rôle. Pourtant, même s'il est évident qu'elle construit quelque chose avec l'un, j'aurais préféré la voir avec l'autre. En fait, je m'attendais à la voir avec l'autre, parce qu'il y avait ce petit plus qui le rendait diablement sexy et nettement un peu plus que l'autre. - Et c'est là qu'on ne comprend pas du tout qui est qui, qui est l'un et qui est l'autre haha^^ 

    Pour conclure, je dirais qu'Emmanuelle m'a encore une fois bluffé quant à sa capacité à nous emmener très loin, dans des contrées inexistants, mais qu'elle rend réelles par tout un tas de choses, de descriptions, de mises en scène épiques. Je pense - et je me trompe rarement - qu'il aurait eu un plus bel effet dans une version Roman avec beaucoup plus de pages qu'en simple Spin-Off de 110 pages, mais c'est déjà un beau bébé qui m'a beaucoup fait rêver ... 

    Je recommande bien évidemment ... 

    « Les larmes du passé de A.J KauffmanNight School, Tome 5 : Fin de partie de C.J DAUGHERTY »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :