• Nos faces cachées de Amy HARMON

    Nos faces cachées de Amy HARMONNos faces cachées

    Amy Harmon

     

    Nos faces cachées de Amy HARMON

     

     

     

     

     

    Nos faces cachées de Amy HARMON

    Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique qu'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être...

    Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brise, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de bête en chacun de nous...

    Nos faces cachées de Amy HARMON

    Cet ouvrage est une vraie pépite. Je ne regrette absolument pas de l'avoir lu, c'est le plus gros coup de cœur de ce début 2015. 

    Voici mon avis sur Nos faces cachées d'Amy Harmon : 

    Ce roman est tout simplement bouleversant, animé par la passion. Je suis passé par les rires et par les larmes, partagé entre la compassion et l'incompréhension. Ce roman est percutant, frappé d'une certaine sensibilité que je vois que trop rarement dans les ouvrages. 

    C'est l'histoire de Fern, Ambrose, Bailey. C'est aussi l'histoire de cinq amis qui décident de s'engager dans l'armée, suite aux événements du 11 septembre à New York. Cinq amis que la vie ne va pas épargner. Quatre d'entre eux vont cependant connaître une fin tragique, tandis que le cinquième va voir sa vie bouleverser. Ce dernier, c'est Ambrose. On le tient responsable de ce qui est arrivé, mais qui partage sa propre douleur. Qui porte sa croix ? Qui a seulement une idée de ce par quoi il est passé ? 

    Au début de l'ouvrage, on suit ce petit monde insouciant. Fern est une discrète, plongé dans ses romans à l'eau de rose, qui se cache d'elle-même comme des autres. Pourtant, elle est généreuse, gentille, serviable. Elle passe son temps à aider son cousin, Bailey que la vie n'a pas épargné puisqu'il est atteint d'une maladie, de celle qu'il ne faut pas attraper, car la lutte est longue et épuisante. Pourtant, ce garçon sait qu'à un moment ou un autre, il devra mourir. Il est celui pour lequel j'ai versé ma larme. Ce personnage est poignant, sensible et pourtant emplie de légèreté. Il attaque la vie à pleine dent, même si certains côtés ne sont pas franchis. J'aurai aimé en connaître plus sur lui. 

    A côté d'eux, il y a Ambrose. Sa vie est toute tracé et pourtant, il aura suffit d'un événement, un point d'ancrage pour que tout s'emballe. Sur un coup de tête réfléchi quand même, il s'engage dans l'armée avec ses 4 meilleurs amis. Et, je m'arrête là pour l'histoire. 

    Dans le roman, j'ai adoré les flash-back de chacun des personnages. Il y a aussi bien pour Fern que pour Ambrose. On connaît un peu ce qui les a amené à être ensemble, les galères, les souvenirs renforcent les liens, et on ne peut qu'approuver. L'histoire est triste, mais pourvue d'une telle intensité, d'une telle sensibilité, qu'on ne peut que dévorer les pages jusqu'à la dernière et même à la dernière, on en redemande.

    Je ne peux que conseiller cette ouvrage. La plume de l'auteur est juste magnifique, ponctué par des références à Shakespeare ou encore Hamlet. Ça sent la recherche, la connaissance de la culture littéraire et c'était de pure magie. J'ai passé un excellent moment émotion, et je le relirai très certainement pour la beauté des mots, la beauté de l'histoire qui est à la fois tragique et ensorcelante. 

    Merci pour cette très belle découverte ! Coup de Cœur garanti ! 

     

    « Larme Sélène d'Emmanuelle Lagadec Bilan de Janvier & Février 2015 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :