• Blood of Eden, Tome 3 : Forever Humaine de Julie Kagawa

    Blood of Eden, Tome 3 : Forever HumaineBlood of Eden,

    Tome 3 : Forever Humaine

    Julie Kagawa

    Blood of Eden, Tome 3 : Forever Humaine

     

     

     

     

    Page : 374

    Nouvelles d'un Myrien de Sandra Moyon

    Humaine ou monstre ?
    Dans un monde dévasté, où la vie semble ne plus avoir de valeur et où les alliances se défont aussi vite qu’elles se concluent, Allie affronte ses jours les plus sombres. Elle va devoir atteindre la Cité d’Eden, seul refuge qui lui reste, alors que Sarren, son ennemi juré, a semé le chaos sur la route qui y conduit. Pour réussir, et sauver les Humains d’Eden, Allie n’a qu’une arme : laisser parler son côté vampire et se lancer dans une chasse impitoyable. En nourrissant l’espoir qu’elle ne finira pas seule sur cette Terre…

    Nouvelles d'un Myrien de Sandra Moyon

    Enfin, la boucle est bouclée !! Un tome 3 : Explosive ! 

    Voici mon avis sur Blood of Eden, Tome 3 : Forever Humaine de Julie Kagawa : 

    Je ferais l'impasse sur la couverture qui, comme pour le tome 3 du Pouvoir des Lys, n'est pas du tout à mon goût. Je ne retrouve pas la profondeur qu'il y avait dans le tome 1 &2. Dommage ! 

    Toutefois, le récit a la même saveur que ces prédécesseurs et j'ai tout simplement adoré. Bon, sauf, la partie où Kanin... Bref, j'y reviendrais plus longuement par la suite. 

    Nous retrouvons notre petite équipe, composé d'Allie, Kanin et Jackal, sur la route avec pour seul objectif : tuer Sarren ! Mais le chemin pour en arriver est long et laborieux et cela ils vont le comprendre très vite. Allie est prête à laisser sa part ténébreuse l'envahir et nous assistons, impuissants que nous sommes, à sa longue chute au royaume des Enfers. Evidemment, les surprises que Sarren sème sur son passage ne vont rien arrangés pour la jeune vampire. Les descriptions de Julie Kagawa sont toujours aussi sombres, c'est super glauque, limite terrifiant ! - j'aurai limite pu me cacher sous mon lit, je pense - La cruauté et la barbarie de Sarren n'ont aucune limite, et renforcent encore plus ce sentiment de peur et de noirceur que nous pouvions déjà ressentir dans les tomes précédents ! Alors attention aux âmes sensibles, certaines scènes pourraient vous donner la nausée ! 

    Les personnages sont toujours aussi attachants. Allie semble forte et courageuse, mais le désespoir la gagne de plus en plus, elle rêve de laisser sa part de noirceur l'envahir et pendant un certain moment, on pense même que c'est le cas. Heureusement que son créateur est là pour l'aider à la remettre sur les rails. Nous aurons bien entendu des scènes qui font peur et qui nous ferons douter sur sa capacité à rester dans le droit chemin, mais son combat pour la vie commence à ce moment précis où elle est si proche de sombrer. Pendant une bonne partie du tome, elle se coupe de tous souvenirs, de toutes émotions et quand vient le moment, j'ai juste eu envie de pleurer avec elle. Jackal, Quant à lui, reste fidèle à lui-même. Il est à la fois drôle et agaçant, mais surtout agaçant avec son sarcasme légendaire. Il a dû mal à partager ses sentiments et il prend tellement les choses à la légère qu'au bout d'un moment, on sait qu'il cache de réelles émotions. Quand la fin est arrivé, c'était bouleversant entre Allie et lui. J'ai trouvé que la scène était juste parfaite, même s'il manquait le côté "calin fraternel" de la chose. J'aurai tellement voulu qu'il... Bref, apparemment ce n'est pas du tout Jackal. Il reste tout de même un personnage fort et loyal, malgré ce qu'on pourrait penser. Et puis, il y a Kanin, froid et distant mais si touchant. Il a enseigné tout ce qu'il y avait à enseigner à Allie et sa sortie n'en a été que plus bouleversante. J'ai cru... Oh oui, j'ai cru ! qu'il allait ... Mais non ! Il a réussi à me faire sortir une larme, c'était émouvant et jusqu'à la dernière page, j'ai espéré que... Malgré ses distances, malgré sa froideur et son visage impassible quand il se passe les choses, il a toujours un petit quelque chose pour ses "enfants" - on comprend rien, n'est-ce pas ? C'est normal !! mdr -  

    Et puis, il y a Zeke. Bon ce n'est pas une surprise si je le nomme, puisqu'à la fin du tome 2, on sait ! Je suis dans l'optique que je ne spoile rien ! Lui, ça était la partie la plus cruelle, non seulement pour lui mais aussi pour Allie. Les débuts seront loin d'être facile et il va lui donné énormément de fils à retordre. Cette sauvagerie qui l'habite - enfin j'en dis pas plus - il est à découvrir, ce personnage est intense par bien des façons, mais aussi touchant et émouvant ! Il est à redécouvrir dans ce tome, je peux juste vous garantir qu'on est bien loin du Zeke des tomes précédents. 

    Et puis vient la fin. Une fin comme je les aime d'ailleurs. Tout est réglé ou presque. Il reste encore beaucoup de travail, mais ils ne vont pas baissé les bras pour autant. Il est temps pour Allie de prendre les choses en main et de répandre les nouvelles. On pourrait croire qu'il faudrait une suite, mais moi, je ne pense pas. Je n'aime pas quand ça prend de l'ampleur. J'aime l'imaginer. Pour moi, c'est la fin qu'il devait y avoir, une fin parfaite ou presque. 

    Julie Kagawa nous régale par son talent. Cette saga est très différente de ce qu'ai pu lire et j'en garde un très bon souvenir. Il y a de l'action, du sang, des boyaux. Les détails sont intenses, les émotions sont présentes, des personnages attachants du début à la fin, même si on en a détesté certains, eh bien à la fin, on les aime quand même ! bon, sauf les méchants méchants qui resteront toujours des méchants-méchants! 

    Une saga à découvrir ou à re-découvrir sans hésiter ! 

    « Tentation interdite, tome 1 : brûlure de glace d'Emmanuelle NachinLe rendez-vous "5 livres / 2 semaines... ou pas !" (11) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :