• Demandez-moi la lune ! de Sylvie Barret-lefelle

     Demandez-moi la lune !  

    Sylvie Barret-Lefelle

     

    Demandez-moi la lune ! de Sylvie Barret-lefelle

     

     

     

     

     Demandez-moi la lune ! de Sylvie Barret-lefelle

     

    Kronic d'Histoire

     

     

    Pages : 324

     Nouvelles d'un Myrien de Sandra Moyon

    Elle, c'est Catherine Dutilleux, la petite française, gouvernante dans un célèbre palace parisien.

    Lui, c'est Matthew Dickinson, le jeune acteur anglais que le cinéma a propulsé au rang de star internationale.

    Les destins de ces deux êtres que tout sépare vont se heurter violemment. Prisonniers volontaires d'un bien étrange contrat, ils vont devoir apprendre à se connaître. La question se pose alors de savoir qui de la gouvernante trop parfaite ou de la star rebelle joue le plus un rôle. Et quand les masques tombent enfin, c'est des requins du show-business dont il faut se méfier.

    Mais est-ce trop, pour une étoile, que de demander la lune ?

    Nouvelles d'un Myrien de Sandra Moyon

    Dans un premier temps, j'aime beaucoup la couverture, elle me faisait de l’œil depuis qu'elle a été annoncé. Et je dois bien avouer que c'est pile poil dans le thème de l'ouvrage. 

    Je n'aime pas les choses très "cucul", très "nian nian" dans la Romance, et surtout les choses qui n'ont ni queue ni tête et qui ne mène à rien. Non, ça ce n'est irrévocablement pas ce que j'aime. Mais par contre, j'ai A-Do-Ré Demandez moi la Lune de Sylvie Barrett-Lefelle. Et encore, adorer est un piètre mot. Allez, je vous explique pourquoi.  

    Tout d'abord, nous entrons dans le quotidien de Catherine Dutilleux, parfaite Gouvernante, qui tient énormément à sa place, si bien qu'au vue de sa jeunesse, elle apparaît très clairement comme une personne très distinguée, très pointilleuse, très ancrée dans son rôle de la parfaite petite Gouvernante. Et jusqu'au bout, elle tient son rôle à la perfection. 

    Et puis Matthew Dickinson débarque, presque immédiatement au début de l'ouvrage et là ... les choses se corsent. Pas tout de suite bien évidemment. Kate lui devient indispensable. Elle prends presque la place de son attaché personnel. Elle le suit partout. Pourtant, elle n'est que sa gouvernante  Elle l'aide énormément ; auprès d'elle, il revit presque. 

    Pendant tout le long de ma lecture, je me suis sentit attiré par ses deux personnages. Alors on est bien entendu du côté de Kate, le récit étant à la première personne, et ce n'est d'ailleurs pas pour me déplaire. On ressent tout d'elle : ses colères, ses peurs, ses émotions aussi négatifs que positifs. L'auteur a fait un travail remarquable autour de ce personnage. Cette cuirasse ancrée chez Kate est très bien travaillé, pas un instant, on ne se dit qu'elle a des manières démesurées, qu'elle exagère ou autre. Elle ne laisse pas de place au hasard, tout est calculé. Même ses réactions sont légitimes, elle n'a peur de rien, sauf peut être d'aimer. Mais ça, on le comprend qu'après. Lorsqu'elle laisse tomber son masque de gouvernante et qu'elle laisse place à la femme qu'elle est en réalité. On se met très facilement à sa place et on se dit :" ah mais oui tu as raison, Kate !". 

    Et puis à côté de ça, il y a Matthew. Star de cinéma, sur le tournage d'Ultima (j'ai sourit en lisant le titre), qui entretient une relation assez bizarre avec sa partenaire Jenkins (je lui aurai bien foutue quelques baffes au passages ^^ ), qui descend dans le Palace de Kate pour une durée d'une semaine. Mais très vite, les choses se mettent en place. En sa présence, il devient meilleur, ce qui lui permet d'avoir des remerciements de la part de l'Agent de Matthew. Je ne vais pas vous réécrire toute l'histoire. Son personnage est intrigant, un peu puéril à certain moment, il n'ai pas fait dans le genre Bad Boy, mais un peu dans le genre perdu. Perdu dans le monde du Business, perdu dans la relation éphémère avec sa partenaire. Et quand il rentre Kate, c'est juste un rayon de soleil dans sa vie, un challenge à surmonter, une histoire à creuser toujours un plus loin. 

    C'est une Romance à l'état Brut, un petit diamant pur. Je veux juste faire un clin d’œil à l'auteur en lui signalant que le passage avec le théâtre et ce qu'il en découle est juste Énorme.  Je me suis éclaté, j'ai adoré. C'était pleins d'émotions pour moi, je l'ai vécut comme si j'avait été à la place de Kate (Je suis folle ! ^^) et c'était la demande la plus originale jamais trouvée ! J'adhère complètement. 

    Alors si vous ne l'avez pas lu, j'espère vous avoir un peu, si ce n'est, complètement convaincu. J'essaie de ne pas Spoiler un max, c'est assez compliqué. Je vous le recommande. Pour moi, c'est une réussite, le sujet tient la route, il n'y a aucune ambiguïté, aucun hors sujet. Tout est limpide, la plume est délicate, savoureuse. Enfin, je pense que vous aurez comprit ... 

     

    « Morte d'Emmanuelle AublancLes Guerriers de l'Ombre, tome 3 : Amour Salutaire de Sharon Kena »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Vendredi 27 Juin 2014 à 16:34

    Je l'ai lu aussi et j'ai vraiment adoré !! J'ai passé un excellent moment en compagnie des personnages et j'ai eu du mal à refermer le livre !

    4
    BookSeries-Attitude Profil de BookSeries-Attitude
    Mardi 7 Mai 2013 à 18:59

    Je sais ce que c'est. J'essaye d'avancer aussi mais à chaque fois, y en a qui viennent ce greffer alors au final, je suis au point mort ^^ Bon courage à toi 

    3
    Mardi 7 Mai 2013 à 18:57

    je doit eme le payer celui là mais plus tard trop de livre à lire et a recevoir j'essaie de finir un peu de saga

    2
    BookSeries-Attitude Profil de BookSeries-Attitude
    Dimanche 5 Mai 2013 à 14:21

    Merci beaucoup FleurOverbookée. ^^ 

    1
    Dimanche 5 Mai 2013 à 10:19
    FleurOverbookée

    On a vraiment ressenti la même chose face à ce livre ! J'aime beaucoup ta chronique ^_^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :